28/06/2018 Publications scientifiques

Des verres plasmoniques pour bloquer les rayonnements infrarouges

La simulation de verres composés d'une matrice transparente et de nanocristaux (or ou autres matériaux) montre que ce design est prometteur.

Des équipes chinoise, canadienne et américaine ont étudié la simulation d'un design de verres plasmoniques qui auraient la propriété d'être transparents dans le visible tout en bloquant les rayons infrarouges. Cela pourrait permettre de limiter les transferts thermiques par les fenêtres dans les bâtiments et les voitures, et ainsi de réduire les consommations d'énergie liées à la climatisation par exemple.

Les résultats des simulations montrent que la performance de ces verres dépend de la forme et du matériau des nanocristaux. En particulier, les nanocoquilles semblent plus efficaces. En termes de matériaux, outre l'or, l'utilisation de matériaux moins chers comme l'argent, le cuivre, l'aluminium ou le nitrure de titane pourrait être envisagée.

Plus d'informations au sein de la publication dans Nano Letters :
https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.nanolett.8b00764