09/03/2021 Offres d'emploi

Poste Maitre de conférences - Systèmes Nanostructurés - Orléans - ICMN

Recrutement à Orléans d’un maitre de conférence en physique de la matière condensée sur une thématique liées aux nanoparticules.
  • Contact

Caroline Andreazza, caroline.andreazza@univ-orleans.fr (Directrice de ICMN (Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures)

Profil d'enseignement

  • Filières de formation concernées

La personne recrutée sera amenée à enseigner dans l’ensemble de l’offre de formation initiale du pôle physique de l’UFR Sciences et Techniques, de la première année de licence de physique à la seconde année de master. Au niveau des masters l’enseignement pourrait s’effectuer principalement au sein du master Physique Fondamentale et Applications (PhyFA) parcours Matière et Rayonnements (MR) dont certains enseignements pourront être dispensés en anglais. Une participation au sein des masters Physique Appliquée et Ingénierie Physique (PAIP) parcours Expertise Métrologie et Diagnostic (EMD) de Bourges et Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation spécialité physique-chimie (MEEF) est également envisageable.

  • Objectifs pédagogiques et besoins d’encadrement

Une implication dans le développement d’innovations pédagogiques ainsi qu’une prise de responsabilité au niveau des formations du pôle physique seraient très appréciées.

  • Contact

Responsable du pôle physique : Norbert Garnier, norbert.garnier@univ-orleans.fr 02 38 25 76 68

Profil recherche

  • Compétences requises

L'enseignant·e-chercheur·e recruté·e sera un·e physicien.ne de la matière condensée avec un projet de recherche permettant une insertion dans l’axe de recherche « Systèmes nanostructurés et confinés » du laboratoire, en apportant une vision et des compétences complémentaires à celles développées dans l’unité. Le projet développé sera fondé sur l’étude des phénomènes de confinement et d’interface à l’échelle nanométrique, et à leur impact sur la structure et/ou de la dynamique particulière à ces systèmes. Les systèmes multicomposants étudiés pourront être des métaux ou leurs alliages, des polymères, les dispersions colloïdales… ou les milieux poreux qu‘ils soient sous forme 3D, 2D, 1D ou 0D (matériaux volumiques, films minces, nanofils ou nanoparticules). Le candidat/ la candidate devra proposer un projet de recherche ambitieux et soutenu par des membres de l’axe de recherche. Une expérience de mobilité serait appréciée.

  • Moyens du laboratoire mis à disposition pour la personne recrutée 

Les recherches développées pourront s’appuyer sur le large parc instrumental du laboratoire qui permet l’élaboration et la caractérisation des matériaux et qui est le plus souvent exploité dans une approche in situ, et sous différents environnements d'évolution des systèmes (http://www.icmn.cnrs-orleans.fr/?-Instrumentation-) et/ou sur les grands instruments (synchrotron, neutrons…), ainsi que sur les moyens de calcul disponibles dans le laboratoire.

 

D'autres informations complémentaires sont disponibles dans le fichier PDF attaché.